Augmenter la visibilité de votre site Web grâce à vos profils LinkedIn

En B2B, LinkedIn est devenu un levier intéressant pour accroître la visibilité de votre site Web. Le réseau social compte aujourd’hui 22 millions d’utilisateurs dans l’hexagone dont la moitié sont actifs mensuellement, et s’impose peu à peu comme un incontournable dans le monde professionnel. En tant qu'individu (personne physique), vous pouvez y créer un réseau professionnel et chercher des opportunités de partenariat ou d’emploi en tout genre. Mais pour une entreprise (personne morale), LinkedIn est un canal essentiel pour doper votre visibilité et votre notoriété en ligne et ainsi aller chercher de nouveaux clients.

L’intérêt d’une page Linkedin ou profil Entreprise pour la visibilité de votre site Web

Votre entreprise vient de créer sa page LinkedIn. C’est très bien. Mais pourquoi ? Nous allons voir que ce ne doit pas être seulement un réflexe d’intelligence économique défensive mais bien un atout dans votre stratégie digitale.

Pour la notoriété de votre marque

Eh oui, le gain de notoriété est l’objectif principal de votre présence sur ce réseau social professionnel. Mais cela passe d’abord par un accroissement de votre audience, qui sera le résultat d’un profil bien rempli, de diffusion d’informations (intéressantes), de partage de contenus et d'interactions avec les autres membres… mais nous allons revenir sur ces points plus loin.

Pour la visibilité “orientée Business”

Bien sûr, on va toucher ici un point essentiel : gagner en visibilité pour votre offre via ce canal. Attention, l’idée n’est pas seulement de relayer des pages Web, actualités ou billets de blog sur votre page LinkedIn Entreprise. L’objectif ici est de démontrer une certaine crédibilité auprès d’une audience de clients, prospects et prescripteurs potentiels.

Et la visibilité “orientée Recrutement”

LinkedIn est aussi terriblement efficace dans le cadre de la recherche de nouveaux talents pour renforcer votre équipe. Nous verrons plus bas que vous pouvez activer le paramètre “Hiring” sur votre profil personnel mais une publication sur votre page LinkedIn entreprise est aussi importante. Certains profils sont en veille sur ce réseau social, ce serait donc dommage de ne pas y intégrer cette information. La viralité permet d’obtenir une portée parfois impressionnante mais vous pouvez aussi utiliser les fonctionnalités de recrutement payantes. Linkedin comme vecteur de la notoriété de votre marque employeur !

Un autre terrain de compétition

Vous aurez, sans doute, directement eu le réflexe de rechercher les pages LinkedIn de vos concurrents. Et c’est un bon réflexe ! Inutile, en effet de vous comparer à de grandes marques “grand public” ou à des médias dont la diffusion d’information intéresse forcément une audience plus large. Il est évident que KAPT ne peut pas avoir autant d’abonnés (followers) qu’une grande enseigne de la consommation ou un média (presse). Toutefois, on pourrait s’en approcher si vous vous abonnez : KAPT sur LinkedIn

Les profils LinkedIn des salariés comme fondation et relais

Tout ce qui a été décrit plus haut vous a certainement séduit, mais comment démarrer ? comment acquérir sa première audience ? comment créer de la viralité ? Eh bien, on va tenter d’y répondre plus bas. Mais une chose est à retenir : la réussite de votre page entreprise passe par votre profil LinkedIn personnel. Ne serait-ce que parce que LinkedIn va vous permettre d’inviter des relations personnelles à suivre votre page entreprise !

Sans ce coup de pouce initial, difficile de constituer rapidement une audience.

Pour cela, allez sur votre page entreprise (clic en haut à droite sur votre profil puis Gérer > Entreprise : NNN) et ensuite, dans le coin droit, vous trouverez un menu déroulant “Outils d’administration” : Viralité > Inviter des relations.

Attention, vous avez un nombre de crédits mensuels.

 

💡 Note : Une fois des membres de votre réseau invités à aimer votre page, aucune relance ne sera possible. Il peut parfois être plus pertinent d’attendre que votre page ait du contenu divers et intéressant avant d’inviter vos relations, de manière à ce qu’elles acceptent l’invitation par intérêt pour votre contenu et non pas par sympathie pour votre personne (même si vous êtes adorable).

Lier son profil LinkedIn à la page Entreprise : la base

Bon, maintenant que votre page Entreprise existe, il est temps de raccrocher votre expérience professionnelle à celle-ci (ce n’est pas toujours le cas). Pour cela, allez dans la section “Expérience” de votre profil puis cliquez sur le "+" (capture écran) et choisissez votre entreprise dans la liste qui apparaît dès que vous tapez dans “Nom de l’entreprise” (auto-complétion).

 

Avoir un profil personnel attrayant et ambassadeur de l’entreprise

Il faut savoir que lors de votre inscription sur LinkedIn, celui-ci vous accompagne pour vous permettre de développer votre profil au mieux. Vous retrouverez l’avancement grâce à une “barre d’avancement” qui vous indique la force de votre profil.

 

Pensez donc à bien renseigner tous les champs qui vous sont proposés, le but n'est pas uniquement de vouloir avancer sur la barre, mais bien d'avoir un profil attrayant et ambassadeur, donc évidemment complet.

Un profil personnel attrayant démarre par une photo de profil professionnelle de vous (nous conseillons en ¾, laissant apparaître le buste et le visage). Ensuite, il vous faudra choisir une bannière qui en dit plus sur vous. Libre à vous de sélectionner celle qui vous plaît, mais ne laissez pas la bannière proposée par défaut. Si vous n'avez pas d'images personnelles, vous pouvez en trouver dans des banques d'images libre de droit telles que Pexels, Pixabay ou encore Canva.

Titre : Sous vos nom et prénom, 120 caractères vous offrent la possibilité de vous présenter brièvement. Vraiment très brièvement. Choisissez un titre accrocheur, qui comporte votre poste actuel et le nom de votre entreprise.

 

Profil : Votre expérience est importante pour juger de votre crédibilité. Il ne faut pas la négliger. Toutefois, vous pouvez être tenté de tout mettre. Mais privilégiez les expériences qui peuvent vous être bénéfiques aujourd’hui, et de préférence les expériences longues. Si vous êtes chef.fe de projet numérique, ce n’est pas la peine de mentionner le stage de 3ème que vous avez fait dans la boulangerie de votre village. 😊

Compétences et recommandations :  Utilisez des termes concrets, des outils que vous maitrisez. Évitez les termes tels que “créatif”, “aime le travail en équipe”…). 

Texte descriptif : Le texte descriptif, résumé, ou “infos” est le moment où vous pouvez vous adresser directement à votre visiteur sur votre profil. Soyez créatif, même si vous ne l'avez pas écrit plus haut 🙃 ! Ce texte doit être le reflet de votre personne : votre profil, votre expérience professionnelle et vos passions.

Les 3 premières lignes de votre résumé sont essentielles car ce sont elles qui apparaissent sur votre profil, tandis que le reste doit être déroulé en cliquant sur “voir plus”. Soyez donc accrocheur dès le départ.

 

Une astuce (parmi tant d’autres) pour rédiger votre texte descriptif peut être de suivre la méthode AIDA :

Attention : Captez l’attention de votre lecteur ! Comme on le disait précédemment, il faut lui donner envie de vous découvrir. Utilisez une proposition de valeur forte qui amènera votre lecteur à vouloir en “voir plus”.

Intérêt : Le visiteur a cliqué, "congrats". Mais maintenant, amenez-le jusqu’au bas de votre résumé. L’intérêt a pour but de montrer que vous comprenez votre lecteur, que vous faites preuve d’empathie. Utiliser les sentiments est une bonne manière d’être écouté ; en effet, les personnes ont tendance à être plus intéressées par ce qui les touche. Donc détaillez leurs problématiques !

Désir : Une fois de plus, faites appel aux émotions. Après avoir attiré votre lecteur, il faut le séduire. Et cette fois, montrez-lui comment vous pouvez répondre aux problématiques que vous avez évoquées plus haut, sans être trop présomptueux non plus. 

Action : Si votre lecteur est arrivé jusqu'ici, c’est que vous l’avez intéressé, et donc que votre travail a payé. Il faut maintenant conclure ce tête-à-tête. Faites passer votre visiteur à l’action. Invitez-le à cliquer sur un lien, à vous téléphoner… bref, ce pour quoi vous vouliez l’amener jusque-là !

💡 Note : Ne mélangez pas français et anglais dans votre profil. LinkedIn gère le multilingue, donc ce n’est pas utile d’opter pour la double approche.

Pensez mots clefs : LinkedIn fonctionne comme un moteur de recherche. C’est pourquoi il est important de disséminer des mots clefs ici et là sur votre profil, de manière à ce que, lorsqu'ils seront tapés par un internaute dans la barre de recherche, votre profil apparaisse dans les résultats.

Réalisations : Parlez de vos réalisations et prouvez-les. Vous avez créé un blog qui génère du trafic ? Parlez-en, et mettez le lien de votre blog !

Recrutement : Enfin, faites savoir que vous recrutez. Il existe une fonction qui permet d'indiquer que vous recrutez, et cela fera apparaître un bandeau "#Hiring" sur votre photo de profil.

 

Pour tester votre profil, nous vous conseillons l'outil Linkalyze

Une fois votre profil personnel bien optimisé, nous pouvons voir ensemble comment lancer votre page d'entreprise, partie intégrante de votre stratégie digitale pour laquelle nous pouvons vous accompagner !

Parlons de votre stratégie 😊

Mais avant cela, il faut aussi s'assurer que votre profil personnel est riche en relations et/ou abonnés.

Acquérir des abonnés et des relations sur LinkedIn

Tout d'abord, abonnés et relations ne correspondent pas à la même chose sur LinkedIn :

  • Les relations ou connexions sont vos contacts directs après invitation sur LinkedIn. 
  • Les abonnés sont des profils qui ont décidé de vous suivre. 

Généralement, le nombre d'abonnés est à peu près équivalent au nombre de relations pour la plupart des profils individuels car une nouvelle relation devient "abonné" systématiquement. Un profil qui a bien plus d'abonnés que de relations peut-être considéré comme influenceur si ce nombre d'abonnés est conséquent pour son secteur.

💡 Réflexe : La meilleure façon d'augmenter vos abonnés sur LinkedIn n'est pas d'accepter toutes les demandes entrantes, mais de prendre le réflexe "carte de visite". L'objectif est de remplacer la collecte de carte de visite par une invitation systématique sur LinkedIn, que ce soit sur un salon, après une réunion, une visio, etc. Ainsi, l'onglet "réseau" de votre profil deviendra votre nouveau carnet de cartes de visite avec des fonctions de recherche efficaces.

La promotion de votre entreprise via LinkedIn

Votre profil personnel LinkedIn prêt, il vous faut maintenant promouvoir votre page entreprise, et cela de plusieurs manières.

Comment s’y prendre concrètement

Promouvoir votre page d'entreprise va vous demander du temps et de l'organisation. Mais vous verrez que ce ne sera pas en vain, même si l'effet d'inertie initial peut-être un peu décourageant parfois.

Tout d'abord, il convient de définir un calendrier éditorial, où vous intègrerez le contenu que vous souhaitez partager. Si vous êtes intéressés par notre exemple de support de calendrier éditorial adapté à LinkedIn, n'hésitez pas à nous contacter. 

Nous détaillons juste en-dessous les types de post "qui fonctionnent", mais sachez que le Content Marketing est un incontournable dans une stratégie InBound Marketing rondement menée. Vous devrez intéresser votre prospect pour le faire venir à vous.

 

Les formats de posts qui fonctionnent

Nous vous donnons tout de suite la clef du type de post qui fonctionne le mieux, sans suspens : le post composé uniquement de texte (avec les bons #), assez long et aéré, comptant une histoire vraie, un débat ou un storytelling et avec une belle image ou photo d'accroche.

Toutefois, on peut compter 5 types de contenus globaux qui fonctionnent sur LinkedIn et que vous pouvez employer pour chacune de vos publications. Un post peut regrouper plusieurs aspects. Tout d’abord, vous pouvez opter pour le contenu dit plaisant, qui interpelle notre lecteur sur un sujet qu'il affectionne.

On retrouve aussi du contenu inspirant, comptant une histoire ou une réussite concluant par exemple par "et si je l'ai fait, pourquoi pas vous ?". Vous pouvez aussi proposer du contenu pédagogique, i.e. qui donne un conseil pratique ou permet de découvrir des fonctionnalités peu utilisées mais très pratiques d'un outil.

Il existe aussi du contenu polarisant, qui divise, où vous pouvez défendre une vérité impopulaire pour que cela résonne auprès de votre audience. Toutefois, en tant qu'entreprise, il est plutôt déconseillé d'opter pour ce type de contenu.

Enfin, last but not least, le contenu promotionnel ! Incontournable dans une stratégie de communication pour une entreprise, il est important de communiquer sur votre offre. Petit conseil : si vous optez pour un calendrier éditorial à raison de 3 publications par semaine, une d'entre elles doit être du contenu promotionnel renvoyant vers votre offre.

Un exemple de contenu pédagogique que l'on peut trouver sur Linkedin et qui fonctionne bien, proposé par Sarah Jamonneau :

 

L’appui des influenceurs sur LinkedIn

Comme sur tous les réseaux sociaux, LinkedIn a ses profils influenceurs : des personnes dont la portée et la viralité des posts sont très importantes. Essayez de repérer les influenceurs dans votre secteur d’activité puis de les suivre afin de pouvoir interagir avec eux à l’occasion. Si votre budget le permet, vous pourrez solliciter votre influenceur préférez afin de savoir s’il peut donner un coup de projecteur sur votre offre.

Mais attention au choix de l'influenceur !

Par exemple, Justine Hutteau, influenceuse est aussi dirigeante dans le domaine de la cosmétique, pas sûr qu'elle ait envie de mettre en avant votre marque, concurrente :

 

Mais on peut vous aider à trouver le bon influenceur car il y a des plateformes spécialisées en Marketing d'influence. On peut aussi vous conseiller l'outil "Trend'In" : c’est une extension qui vous alerte quand un terme (de votre intérêt) sort sur un post LinkedIn. C'est pratique pour se joindre à la grande conversation de LinkedIn.

Un peu de budget publicitaire ?

Sponsoriser du contenu permet effectivement de gagner en visibilité avec plus d’impressions mais ce n’est pas toujours qualitatif alors il faut d’abord bien ajuster sa stratégie de publications et son positionnement. Misez donc sur la publicité une fois que votre contenu le permet. En attendant, vous ne cesserez de faire croître votre page d’entreprise et de gagner de nouveaux abonnés si vous restez actif sur le réseau.

Les statistiques, comment on suit si cela fonctionne ?

Promouvoir votre entreprise est une chose. Mesurer les retombées de cette promotion en est une autre. Vous devrez analyser ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, pour comprendre les rouages de ce réseau social. Pour cela, vous disposez d'outils qui permettent des mesures quantitatives et qualitatives de vos actions.

Reporting de LinkedIn

Lorsque que vous créez un compte entreprise, vous avez accès aux statistiques de votre "page". Cela vous permettra d’avoir une vue d’ensemble sur l’activité récente de votre compte, avec des données essentiellement quantitatives sur une période choisie. En bref, le volet statistiques s’articule comme tel :

Visiteurs : Combien de profils voient votre page, d’où viennent-ils, combien de clics y sont réalisés, depuis quel appareil…

Nouvelles : Voyez quelles sont vos posts qui ont eu le plus d’impact, par leur nombre d’impressions et de réactions par exemple.

Abonnés : Suivez la courbe des abonnements à votre page professionnelle.

Employee Advocacy : En tant qu'entreprise, vous pouvez invitez vos collaborateurs et partenaires à partager le contenu de votre entreprise sur leur profil personnel par "délégation" des comptes. Dans l'onglet statistiques de Employee Advocacy, vous verrez l'impact de cette pratique, qui a pour but d'étendre la visibilité de votre contenu.

Analytics pour les sources d’acquisition

Mettre un lien dans votre description ou partager des nouvelles incluant des liens vers votre site Web sont des exemples de sources d’acquisition qui engendrent du trafic sur votre site Web. Et pour mesurer l’efficacité de cette stratégie, Google Analytics vous permettra de mesurer la part de trafic sur votre site Web apporté par LinkedIn. Pour cela, suivez ce chemin : Acquisition > Réseaux sociaux > Vue d’ensemble.

Plus d'informations sur notre article sur les KPI de Google Analytics.

Pour conclure sur l'apport de visibilité de LinkedIn ...

Ainsi, LinkedIn est un levier majeur pour augmenter la visibilité de votre site Web. Pour réussir, il est important de lier votre compte personnel et ceux de vos collègues / collaborateurs à votre page d’entreprise. Il faut aussi promouvoir votre offre sur votre page à l’aide de contenu divertissant et intéressant pour votre persona (Ah .. toujours lui ... ou elle), et analysez leur portée à l’aide des données fournies par LinkedIn ou Google Analytics. Ayez des objectifs (SMART) et portez votre page vers des sommets !

 

Vous souhaitez échanger sur votre stratégie digitale ? Parlons-en !

Contactez-nous 😊

 


Articles similaires