Eviter le contenu dupliqué en marketing digital : nos solutions

Les risques du "duplicate content", on vous en a déjà parlé ? Le duplicate content ou contenu dupliqué, c’est un phénomène selon lequel un contenu strictement identique se retrouve sur plusieurs pages d’un même site mais aussi à travers des sites distincts. Et le duplicate content, ça ne plaît pas du tout à notre ami Google ! Lorsque ses algorithmes détectent la moindre similitude entre deux paragraphes, le moteur de recherche filtre ses résultats pour ne laisser afficher qu’une seule proposition (considérée comme initialement à l’origine du contenu). Un seul Ctrl C + Ctrl V et votre contenu disparaît. Dommage, non ? 

Kapt vous met en garde contre les risques du contenu dupliqué et vous livre ses secrets pour l’éviter à tout prix. 

Les risques du contenu dupliqué (duplicate content ) : explication

Entre nous, qui n’a jamais eu recours au traditionnel copier coller pour piocher de l’information à droite à gauche ? Personne, et il y a pas mort d’homme (à moins que le protagoniste ne vous épargne rien… bref). En revanche, là où ça coince, c’est lorsque l’on retrouve plusieurs fois le même contenu à différents endroits sur votre site. Pourquoi ? Car cela risque de nuire à votre image et à la crédibilité de votre entreprise en plus de dérouter les algorithmes de Google. Bah oui, si vous avez 2 pages comportant des contenus identiques, comment Google va-t-il faire pour décider laquelle proposer pour une même requête ? Agir de la sorte, c’est comme mettre plusieurs de vos pages en concurrence au risque de n’en positionner aucune. Il est donc inutile de créer plusieurs pages identiques en espérant toutes les positionner sur une requête afin de capter plus de trafic, puisque ces actions sont détectées et traitées.

L’intention louable de Google est de toujours privilégier l’original. Pour cela, ses algorithmes tâchent de détecter la page canonique – au sens légal du terme – en analysant, entre autres, la date de parution et la popularité des sites.

Parmi les autres risques du duplicate content, on observe une perte de temps par les moteurs de recherche pour crawler vos contenus. Pour les moteurs de recherche, crawler et indexer de très nombreux contenus en doublon coûte cher et fait perdre du temps qui pourrait être mieux utilisé pour gérer d’autres contenus sur le web. 

Comment détecter son contenu dupliqué ?

Comment les autres peuvent aussi copier votre contenu, vous n'êtes pas à l'abri d'avoir du contenu dupliqué sur votre site Web. L'angoisse monte ... Comment faire pour connaitre ce niveau de contenu que Google peut retrouver à l'identique ailleurs ? Vous pouvez le tester manuellement en saisissant dans Google des titres de pages ou d'articles. Mais il est plus efficace de recourir à des services qui mesurent votre niveau de contenu dupliqué :

  • copyscape : pour vérifier les potentiels plagias,
  • Site Liner : pour vérifier l'ensemble du contenu dupliqué (interne et externe),
  • d'autres outils de suivi SEO comme SEM Rush 

Rapport Contenu Dupliqué

Rassurez vous, dans la grande majorité des cas, les moteurs de recherche ne pénalisent pas en raison de contenus dupliqués. Cela concerne par exemple toutes les causes de contenus dupliqués non intentionnelles. En revanche, Google va rétrograder toutes ces pages dans son classement. Alors si vous voulez évitez tous les risques du duplicate content, voilà quelques astuces qui devraient pouvoir vous aider ;) 

3 astuces pour éviter de vous frotter aux risques du duplicate content 

Dans la pratique, il est parfois compliqué (et surtout tentant) de ne pas répéter un contenu bien rédigé de temps à autre sur son site. Pourtant, comme vous l’aurez compris plus haut, le duplicate content a des implications directes sur la façon dont les moteurs de recherche indexent les contenus. Alors, comment faire pour éviter les risques du duplicate content ? 

- Soyez authentique

C’est peut être un conseil que vous trouverez bateau, pourtant c’est l’un des premiers leviers pour éviter les risques du duplicate content. Face à la concurrence, privilégiez toujours l’originalité et l’authenticité de votre écriture comme fondement de votre contenu. Evitez, par exemple, de reprendre une fiche produit toute faite ou la description lambda d’un lieu pour construire votre brève sur le même sujet. Oui, il est très tentant de prendre exemple sur un article ou sur un site web qui parait bien construit et pertinent. Comme pour de nombreuses idées, s’inspirer est nécessaire, à condition que vous le fassiez à petite dose. Ajoutez une touche de personnalité à vos productions, montrez votre patte rédactionnelle et croyez-nous, vos auditeurs en seront d’autant plus ravis ;) 

Des outils fiables en matière de référencement tels que Siteliner pourront vous aider à déceler le moindre contenu dupliqué sur les pages de votre site web. 

- Remplissez intelligemment vos métas 

Vous le découvrez peut-être mais… les risques du duplicate content ne se limitent pas seulement aux contenus éditoriaux (et par définition publiés sur votre site). Il s’agit également de la structure de votre site web, et de la façon dont vous l’organisez. Les éléments “invisibles” de votre site web doivent eux aussi faire preuve d’un peu d’originalité. 

La première chose à faire est donc de définir des balises title et meta description différentes pour chaque page. Si ces balises se répètent alors que le contenu des pages est différent, vos pages seront d’ores et déjà pénalisées par les moteurs de recherche. Par conséquent, prenez un minimum de temps pour les rédiger afin de proposer un contenu unique qui reflétera le mieux possible le contenu de votre page.

- Créez des URL canoniques 

L’idée va consister à demander à Google de n’indexer qu’une seule de vos pages présentant du contenu dupliqué et donc par conséquent, plus qu’une seule des URL. Bien qu’étant invisibles sur les moteurs de recherche, les pages “secondaires” resteront bien sûr accessibles par les internautes lorsqu’ils navigueront sur votre site. 

En cas de restructuration de site, vous pouvez utiliser des redirections 301 pour rediriger efficacement les internautes comme les moteurs de recherche et ainsi éliminer tout problème de contenu dupliqué. Cette pratique consiste à rediriger de la page dupliquée vers la page de contenu originale. Ainsi, non seulement, les pages dupliquées cessent de se battre entre elles pour les classements mais, mieux encore, elles envoient un signal de pertinence et de popularité encore plus puissant aux moteurs de recherche. La redirection 301 aura donc pour effet d’améliorer sensiblement le positionnement de la page d’origine.

Ce qu’il faut retenir sur les risques du duplicate content

A ce jour, selon Google, 60 % des textes sur internet sont dupliqués. L’enjeu est majeur puisque le contenu dupliqué peut entraîner une détérioration de votre positionnement sur les moteurs de recherche. Mais en prenant en compte toutes les précautions nécessaires, les risques du duplicate content seront bientôt derrière vous ! 


Articles similaires