Bonnes pratiques SEO : comment bien rédiger pour le web

Bien rédiger en SEO n’est pas toujours chose facile, même pour un marketeur confirmé, du moins, une piqûre de rappel s’impose. Vous souhaitez améliorer votre référencement ? Vous vous demandez comment faire pour bien écrire sur Internet ? Bien rédiger en SEO consiste à connaître les techniques d’optimisation afin d’écrire un contenu qui sera susceptible de bien se positionner dans les résultats de moteurs de recherche (Google) et qui sera lisible et pertinent pour les internautes. Article de blog, page d’accueil, fiche-produit… tout est à prendre en compte quand il s’agit de SEO ! 

C’est pourquoi notre équipe de Kapt-eurs a décidé de vous venir en aide aujourd’hui en vous rappelant les bonnes pratiques à suivre.

L’importance de bien rédiger en SEO 

Parmi les étapes à franchir pour accéder à la très convoitée première page de Google se trouve le travail (parfois long et acharné) du contenu web de votre site. Vous l’aurez compris, la qualité de votre contenu joue un rôle essentiel dans la pertinence de votre site sur les moteurs de recherche mais aussi aux attentes des internautes. Soyez original, inédit ! 

Ne prenez pas peur, un contenu original ne signifie pas que vous ne pouvez pas reprendre des sujets traités sur le web. Au contraire ! Vous pouvez tout à fait aborder un sujet déjà relayé des dizaines de fois sur la toile mais en apportant votre plus-value, votre touche personnelle qui rendra votre contenu efficace et original : un contenu unique qui vous ressemble. 

Par contenu unique, nous entendons pas de duplication de contenu, autrement appelé “duplicate content” pour le côté british. Si vous voulez être sûr de l’originalité d’un texte, vous pouvez utiliser des outils comme Plagium afin d’identifier les origines d’un texte et donc un éventuel plagiat pour s'assurer de bien rédiger en SEO. 

Lorsque vous rédigez, gardez à l’esprit qu’un visiteur et donc un client potentiel va vous lire. Il doit comprendre rapidement le message que vous souhaitez faire passer. Qu’il s’agisse d’un article de blog, de la présentation de votre secteur d’activité ou bien de la description d’un produit, les explications doivent être claires, même pour des non-experts. C’est alors là que vous vous demandez ? Pourquoi parlons-nous de bien rédiger en SEO ? Car créer du contenu de qualité c’est bien, le faire remonter dans les résultats Google pour augmenter sa visibilité, c’est mieux ! 

Kapt vous livre ses astuces pour bien rédiger en SEO et devenir le meilleur ami de Google ;)

 

Une agence digitale à votre écoute

 

4 astuces pour bien rédiger en SEO 

La première des règles à suivre en SEO est d’être naturel dans sa rédaction web tout en cherchant à offrir un contenu le plus pertinent possible à votre audience. Néanmoins, quelques règles basiques s’imposent pour bien rédiger en SEO... 

- L’utilisation des mots-clés 

Ils paraissent évident pour certains, mais il est important de rappeler que l’optimisation de votre contenu débute par le choix des mots-clés, à commencer par le mot-clé principal. Mais pas de panique ! Il existe des outils comme Google Keyword Planners pour vous aider à trouver des mots-clés gratuitement pour bien rédiger en SEO. 

A vous de trouver le juste milieu entre un mot-clé trop classique, qui risquera d’être beaucoup trop compétitif, et un mot-clé trop précis (et qui aura que peu de chance d’être tapé). Qu’on se le dise entre nous, on préférera des mots clés qui amèneront des résultats rapides à des choix trop ambitieux. Un seul mot d’ordre : le ratio Potentiel/Concurrence

Une fois déterminés, il est important de répéter vos mots-clés un certain nombre de fois sur votre page pour bien rédiger en SEO. Pourquoi ? Car les moteurs de recherche (et plus particulièrement les robots) se basent sur cette répétition de mots-clés pour parvenir à déterminer le sujet de votre page. Faire preuve de cohérence, c’est mettre toutes les chances de son côté pour espérer que les moteurs de recherche fassent remonter votre page dans ses résultats ! 

Petite astuce supplémentaire : N’oubliez pas de mettre quelques mots-clés en gras pour faciliter la lecture du robot (et de l’internaute ;)

- Le nombre de mots

Une question qui revient très souvent : combien faut-il écrire de mots pour estimer avoir bien rédigé en termes de SEO ? Pour que les moteurs de recherche puissent interpréter le contenu d’une page et deviner son contenu, il faut qu’elle contienne au moins 300 mots. Chez KAPT, nous recommandons plutôt 500 mots. Bien sûr, une page de rédaction sur l’activité phare de votre entreprise s’y portera plus que la rubrique de vos mentions légales par exemple. Mais le but est d’harmoniser vos pages pour que l’indexation par les robots et leur score SEO impacte l’ensemble du site web. 

- Les liens internes et liens sortants

Intéressons-nous maintenant aux liens. Qu’il s’agisse de liens internes ou de liens sortants, tous deux ont leur importance pour bien rédiger en SEO. Les liens internes relient vos articles entre-eux, c’est ce que l’on appelle également le maillage. Un bon maillage interne permet d’augmenter facilement le référencement de toutes vos pages, et donc, de l’ensemble de votre site. Placer des liens internes dans vos articles permet aussi de donner envie au lecteur d’aller plus loin ! De fil en aiguille, le lecteur parcourt votre site sans même se rendre compte que vous l’y avez incité. 

Moins évidents à comprendre pour certains, les liens sortants permettent quant à eux d’apporter des compléments d’informations à vos contenus. Ils vont rediriger le lecteur vers un autre site internet pour lui faire découvrir davantage sur le sujet traité tout en apportant une valeur ajoutée à votre contenu. Pourquoi ? Car les moteurs de recherche dont Google apprécient fortement les liens sortants qui prouvent en quelque sorte que vous ne prenez pas l’internaute “en otage”.

Et les backlinks dans tout ça? Un backlink est un lien provenant de votre site internet mais partagé depuis un autre site. Pour le site qui le partage c’est donc un lien sortant et pour vous c’est un backlink, un lien qui assure un retour vers votre site. Dans ce cas de figure, c’est vous qui bénéficiez du trafic généré depuis un site web vers le vôtre, autant en profiter ! 

- Les images 

Enfin, pensez à toujours agrémenter votre texte avec des images. Souvent négligées, elles ont pourtant le pouvoir d’optimiser votre article et de capter l’attention de votre lecteur en un rien de temps. A ce sujet, n'hésitez pas à vous référer à l'une de nos précédentes brèves sur les images pour maximiser vos chances de bien rédiger en SEO. 

Cependant, il faut rester vigilant quant à la taille de votre image si vous ne voulez pas ralentir votre site internet. En fait, c’est même l’un des premiers points à travailler pour répondre aux exigences de Google, notamment en matière de Mobile First si vous souhaitez avoir un site et des pages qui se chargent vite sur mobile. Google appréciant les sites qui sont rapides, il aura tendance à largement les privilégier. 

Enfin sachez que vous pouvez (devez ?) ajouter un texte alternatif ou balise alt sur vos images afin de placer, une fois de plus, votre mot-clé en associant indirectement vos images à votre contenu et donc à votre site web. Grâce au texte alternatif, Google va pouvoir référencer votre image en fonction de ce texte qui contiendra le mot-clé qui vous intéresse.

Ce qu’il faut retenir pour bien rédiger en SEO

L’amélioration du référencement naturel de votre site Internet peut paraître semée d'embûches à première vue mais ne découragez pas. Avec un bon exercice régulier, bien rédiger en SEO deviendra presque un jeu d’enfants pour vous ! 

On se "Kapt" pour en discuter ?


Articles similaires