Notre retour d'expérience et avis sur LunchR : la carte de titres-resto vraiment pratique

En cette période de rentrée et de bonnes résolutions, parlons de changement dans la gestion des titres restaurant. Voici notre retour d'expérience sur le service LunchR et sa carte sans contact qui fontionne presque partout. Notre avis est celui de 6 trentenaires qui utilisent cette carte depluis plusieurs mois.

Des petits couacs de lancement aux atouts incontestables, découvrez à travers notre avis, si cette solution est aussi faite pour vous.

Ce billet va dans la continuité de nos retours d'expérience sur PayFit et avis sur ALAN la mutuelle 100% en ligne. LunchR a été un autre élément de modernisation de la stratégie RH de KAPT avec des nouveaux services modernes, 100% en ligne, réactifs et transparents ... et Made In France. Ce trio s'articule plutôt bien autour de PayFit comme pierre angulaire. 

Voyons ensemble si la promesse "avec LunchR, il est temps de changer d'époque" est tenue.

Qu'est-ce que LunchR ? la carte ticket resto ... en mieux !

Pour faire simple, LunchR répond à la problématique de l'avantage des frais de repas avec une solution beaucoup plus conviviale et complète que les vieux carnets de titres restaurant. Le changement d'époque d'après LunchR ça donne : Fini les titres-restaurant perdus, fini le traitement interminable chaque mois, fini le traitement papier (facture, Bon de livraison, ...). Tout se passe en ligne. 

En gros, l'employeur commande autant de cartes LunchR (ça ressemble à une carte bancaire) que de salariés élligibles. Puis il alimente le compte de chaque salarié depuis l'interface en ligne assez intuitive, soit de façon dynamique (chaque mois), soit à l'avance et en régularisant en fin de période. Chaque salarié se retrouve donc ainsi avec une sorte de carte prépayée pour ses repas et frais de nourriture. 

Notre avis sur cette nouvelle façon de profiter de ces titres restaurant

Le retour d'expérience va finalement être très proche de celui concernant notre avis sur la mutuelle 100% en ligne : ALAN (et PayFit). On est passé d'un système centralisé par l'employeur à une solution en ligne qui implique les salariés et qui leur offre de nouveaux avantages que nous citerons ci-après.

Zéro papier : Moins de délai, de compte "juste" et de risque de perte

Vous vous souvenez des fins d'année où on commence à compter les ticket resto qu'il restent, les repas où on demande combien de ticket(s) resto accepte le restaurateur, ... Mais peut-être aussi, le casse-tête des endroits qui ne prennent pas "vos" ticket(s) resto, ceux qui sont passés à la machine à laver, ceux que vous retrouvez ... trop tard !

Et bien, tout cela c'est fini !

Plus de minimum et c'est vous qui fixez la limite "Max"

Nous trouvons que c'est ici que réside le plus gros avantage. Là, où les tickets resto, chèque de table et autres apparaissaient comme un moyen de paiement contraignant : le carnet à transporter, à consommer avant ..., et la fameuse phrase "on ne rend pas la monnaie sur les tickets resto".

La carte LunchR est résolument pratique au moment de payer : vous pouvez payer à partir de ... 1 € (je ne connais pas le minimum) et jusqu'à ce que vous vous décidez (ok, max 119€ dont 100€ sur votre CB perso et dans la limite de 19 € de titres resto par jour ... mais c'est pas mal pour un repas !).

LunchR + carte de paiement

Montant Max carte LunchR

Comment ça marche cette carte bancaire de repas ?

L'employeur verse régulièrement de l'argent sur votre compte LunchR mais vous pouvez aussi y rattacher une carte bancaire qui va vous permettre de dépasser la limite 19 € / jour (en titre restaurant) en piochant dans votre CB de 10 à 100 € ! Du coup, votre carte LunchR devient votre carte de paiement de repas, de nourriture en fait.

En pratique cela se traduit par l'utilisation d'une seule CB même pour des paiements au delà des 19€ : Je vais à la boucherie, ma facture est de 50€. 19€ seront prélevés sur mon compte LunchR, le reste (31€) sur ma CB rattachée à mon compte.

Paiement via Mobile possible aussi !

Ca parait presque évident mais précisons que comme toute carte bancaire, vous pouvez définir votre carte LunchR dans Apple Pay ou Google Pay. C'est une bonne alternative lorsque vous avez oublié votre carte physique au bureau.

Réactivité du service : assistance en ligne pour tous via une super application mobile

Bon on retrouve les grands classiques de la gestion en ligne pour l'employeur. Il faut chercher les évolutions dans l'application mobile dédiée aux salariés. Et là, c'est assez sympa : notification de paiement avec info sur l'établissement, solde restant, possibilité de désactiver la carte en cas de vol, définition du montant maximum, ... tout cela très facilement.

Vue de l'App LunchR

Rapport Qualité / Prix du service

Tout cela a un prix. Mais très correct compte tenu de l'apport de fonctionnalités et de satisfaction des salariés. Seul hic, la gestion du personnel présent temporairement comme les stagiaires. Il faut prévoir une carte pour eux OU choisir un modèle hybride avec les carnet de titres restaurant pour eux.

Quelques couacs de démarrage ... et oui !

Bon, soyons honnêtes, comme tout nouveau service, LunchR a rencontré quelques petit soucis. Principalement, des paiements refusés chez certains commerçants et des petits bugs. Il faut donc toujours garder un plan B pour payer si vous ne voulez pas vous retrouver à faire la plonge ;-). Autre petit couac, mais qui finalement n'en est plus un après explication de la part du SAV, il n'est plus possible d'utiliser la carte LunchR en tant que CB dans les supermarchés. Il faut dorénavant faire 2 paiements : un en carte ticket restaurant et le reste comme l'on souhaite.

Pistes d'améliorations

Même si nous sommes ravis de la carte LunchR,  voici une liste d'améliorations possibles:

  • Paiement en mode CB dans les supermarchés,
  • Carte pour les conjoints, [New : ça y est : des cartes de secours sont désormais pour les onjoints ou enfants]
  • Rendre les paiments plus rapides (oui, ils sont un peu plus long qu'un paiement par carte bancaire)
  • Gestion des stagiaires : difficile d'acheter une carte personnelle pour chaque personnel qui ne reste pas longtemps. [New : On peut désormais commander des cartes anonymes et affecter / désaffecter facilement une personne]

Bilan : optez pour une gestion plus souple de l'avantage des titres restaurant !

Vous l'aurez compris, notre retour d'expérience est, à nouveau, très positif. L'ensemble des avantages, estompe le léger surcoût et les petits couacs de démarrage.

L'essayer, c'est l'adopter !

 


Articles similaires